Départ en vacances !

Ça y est. 
Vous venez de pointer et ce soir le bip de la pointeuse a un bruit étonnamment agréable.
Les derniers dossiers sont bouclés, les collègues sont briefés sur les dossiers en cours, la boite mail est activée en automatique : « Je suis en congés jusqu’au 10 aout, en mon absence veuillez contacter …. » 

C’est les vacannnnnncccccccceeeeeees !!!!!!!!!
Ce sentiment de légèreté qui s’est emparé de vous depuis quelques jours à l’approche de la date, s’étiole étrangement plus vous approchez de la maison : valises à finir, courses de dernières minutes à faire, aller chercher votre petit chez la nounou (ce qui d’ordinaire ne prend que 5 minutes mais elle va vouloir discuter avant cette longue coupure…), lancer une dernière lessive (avec les vêtements fétiches du moment de votre ado qui a eu le bon gout de les porter toute la semaine), préparer le diner, vider le frigo, ranger, charger la voiture avec votre cher et tendre (un brin tendu : « mais qu’est ce que vous avez mis dans ces valises !? 3 tonnes … ça ne rentrera jamais…. » en vue d’un départ très matinal (et vu le programme d’un coucher tardif)
Bref une soirée plus que chargée ! Pas grave, vous êtes en vacances et ce ne sont pas ces contingences du quotidien, ni même ces tensions contextuelles qui vont vous faire pâlir.
Le diner est prêt, et soudain hhhhhhaaaaaannnnnn !!!! Vous aviez oublié : le pique-nique pour la route !!!! Passées les quelques injures que vous avez proférées à voix basse et les visions désespérantes des sandwichs pain de mie achetés à la boutique de la station essence, vous vous ressaisissez (ben oui vous êtes en mode warrior ce soir, pas le choix).
Vous savez bien que l’équilibre alimentaire se fait sur plusieurs jours mais la perspective de ces sandwichs sans gout et sans plaisir n’est pas envisageable ! Ni même le paquet de chips qui va passer de l’avant à l’arrière de la voiture en attendant la pause déjeuner…
Ça tombe finalement bien. Il faut vider le frigo. Plutôt que de prendre tous ces restes dans une glacière, qui arriveront plus très frais sur votre lieu de vacances, vous allez les utiliser.
C’est parti pour l’inventaire des restes du frigo :
Fromage frais, petits suisses, roquefort, concombres, carottes, tomates cerises, tomates bien mûres, laitue, abricots frais, œufs,  gruyère râpé, pâte brisée prête à l’emploi (et oui parce que même si ça ne remplacera jamais une pâte maison en terme de gout, il faut le reconnaître au quotidien ces pâtes sont bien pratiques) sans oublier les restes de la soirée mexicaine, avec galettes de blé et poulet aux poivrons sauce piquante.
C’est décidé ce pique-nique rimera avec plaisir et partage ! Du coup, vous distribuez les tâches aux enfants les plus coopératifs : lavage, épluchage des légumes, et découpe des carottes en bâtonnets pour l’apéro. Pendant ce temps, vous mélangez les restes de poulet aux poivrons, les  œufs, le gruyère râpé et un petit suisse (à défaut de crème fraiche) et vous réalisez une tarte salée avec la pâte brisée. Une fois la tarte au four, vous garnissez vos galettes de blé pour faire des wraps avec des feuilles de laitue, des rondelles de concombre,  et une préparation mixée à base de thon au naturel, de 2 petits suisses, d’aneth, de sel, de poivre, d’un peu de moutarde et d’un filet de citron. Un petit film autour et direction le frigo ! Avec les tomates mûres et les restes de concombres, vous réalisez un gaspacho express au mixer en y ajoutant un filet de citron, de l’huile d’olive, du sel et du poivre et une cuillère à café de curry en poudre.
Enfin vous écrasez le roquefort à la fourchette avec le reste de petits suisses pour préparer une sauce accompagnant les carottes.
Et voilà le tour est joué ! Pour ce pique nique plaisir, ce sera :
Apéro avec bâtonnets de carottes et tomates cerises sauce au roquefort
Gaspacho au curry servi en gobelet
Puis tarte salée poulet, poivrons sauce piquante ou wrap au thon et fromage frais.
Et pour finir des abricots à croquer !
 Vous n’oubliez surtout pas l’eau, car avec la chaleur qui revient et la clim dans la voiture, on se déshydrate facilement.
 
Voilà des vacances qui démarrent nettement mieux avec ce pique nique qui surprendra chacun et ravira les sens. Sur ce, très bonnes vacances !

Eve Roudière, Karine Creyx, Violaine Guinebertière
Diététiciennes Nutritionnistes


Écrire commentaire

Commentaires : 0