On a goûté pour vous : les desserts lactés framboise - 2ème partie

La semaine dernière, nous vous avons donné les 1ers résultats de notre étude scientifique pour les nuls : « choisir un dessert lacté à la framboise ».

Il est temps de vous dévoiler la 2nde partie de cette étude sur les produits type « yaourts ».


A nouveau, notre esprit critique nous a amené à penser que qu’une telle étude n’avait aucun intérêt… Un yaourt à la framboise c’est un yaourt à la framboise ! Suffit de choisir celui qu’on préfère !
Oui mais non… trop simple !
Nous allons voir qu’entre 2 yaourts à la framboise, les différences peuvent être assez significatives !
 
Pour commencer juste un petit rappel sur la législation en vigueur. Ce n’est pas parce que c’est dans le rayon frais que c’est un yaourt.
D’après le décret n° 88-1203 du 30 décembre 1988 relatif aux laits fermentés et au yaourt ou yoghourt : « La dénomination "yaourt" ou "yoghourt" est réservée au lait fermenté obtenu, selon les usages loyaux et constants, par le développement des seules bactéries lactiques thermophiles spécifiques dites Lacto-bacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus, qui doivent être ensemencées simultanément et se trouver vivantes dans le produit fini, à raison d'au moins 10 millions de bactéries par gramme rapportées à la partie lactée. »
Donc ne s’appelle pas « yaourt » qui veut. Malgré cette précision, on s’aperçoit  que ce n’est pas parce que c’est écrit « yaourt », qu’il n’y a QUE du yaourt… Ce serait trop simple ! Dans un yaourt, on trouve du yaourt bien sûr, mais on peut trouver aussi du sucre (parfois beaucoup) et aussi de la crème (parfois beaucoup…)
Bref, un éclaircissement s’impose !
 
Ensuite, côté contenances, elles sont moins hétérogènes que pour les « fromages »blancs », avec des pots allant de 115 à 125 g.
 
Pour ce qui est de l’offre, elle est assez large pour ces produits. Nous avons trouvé dans les rayons du supermarché.:
  • Recette crémeuse de Danone
  • Panier de Yoplait
  • Vélouté Fruix de Danone
  • Yaourt à la confiture de framboise de Bonne maman
  • Yaourt sur lit de framboise de Gervais
  • Yaourt et fruits rouges de Carrefour
  • Yaourt nature Danone + confiture de framboises
Bien sûr il en existe d’autres, mais pas dans notre supermarché :) 
 
Au niveau des messages  présents sur les pots, c’est l’argument « fruits » qui prédomine: « Plein de bons fruits » pour le panier de Yoplait et « aux bons fruits mixés » pour le velouté Fruix.
Gervais se démarque un peu en notant : « Onctueux et savoureux », on verra plus loin pourquoi.
 
Pour en revenir aux fruits, Yoplait honore son argument, puisque le panier de Yoplait contient 9,4 % de fruits, alors que le velouté Fruix atteint difficilement les 5%...  Nous sommes d’accord,  on est bien loin du bol de framboises mélangées avec un yaourt nature…
 
En ce qui concerne les macro-nutriments, là encore, de grandes disparités.
La teneur en protides varie de 2,4% pour Bonne Maman à 3,7% pour le Danone nature.
Pour les glucides, ça va de 12% pour le yaourt Carrefour (et on le sent bien au goût), à 15,2% ??? pour la recette crémeuse de Danone.
Là où ça devient plus drôle, c’est quand on regarde les lipides…
Ca commence à 1% pour le yaourt Danone simple. Ensuite la majorité se situe entre 2,7 et 3,3%. Et oui... puisqu’on on a déjà commencé à enrichir notre base avec de la crème…
Ainsi celui de Bonne Maman atteint 4,1%...
Mais le champion des lipides c’est le yaourt Gervais avec 7,8% (soit l’équivalent d’une petite cuillère à soupe d’huile… On est bien d’accord on prend rarement une cuillère d’huile pour le dessert mais c’est juste pour donner un ordre d’idée !)
Evidemment, cette teneur en lipides a quelques conséquences sur le bilan calorique global du produit…
Pour un pot, le moins calorique reste le Danone nature avec la cuillère de confiture (75,4 kcal). Ensuite, on est autour des 100 kcal par pot. Et arrive en tête de liste le Gervais avec plus de 155 kcal par pot (soit 2 fois plus que le yaourt nature avec la confiture de framboises)
 
On notera également des différences sur la teneur en calcium, allant de 84 mg pour 100 g pour le yaourt Bonne Maman à 129 mg pour le yaourt nature Danone, soit 50% de plus !

Dernier point : le prix. Là encore, une belle performance du yaourt Gervais : 0,70 € le pot, soit presque 4 fois le prix du yaourt nature simple…
Une belle performance également pour le yaourt Bonne Maman qui arrive à 0,51 € le pot !
 
Bref… une mise en garde aujourd’hui : ce n’est pas parce que c’est écrit « yaourt » sur un emballage qu’on ne trouve que du yaourt dans le pot… De grandes différences existent entre les produits et une fois de plus, il vaut mieux éviter de se laisser séduire par les sirènes du marketing et préférer se diriger vers les produits les plus simples !

Nous attendons toujours la réponse des services consommateurs pour les teneurs en calcium des fromages blancs...

Karine Creyx, Eve Roudière, Violaine Guinebertière
Diététiciennes Nutritionnistes

Écrire commentaire

Commentaires : 0